Blogue et nouvelles

Événement écoresponsable

Image_Une_Article_Noel_Ecoresponsable

Les Fêtes dans la boule à neige de l’écoresponsabilité

30 novembre 2021 | Par Kim Méthot
Événement écoresponsableRéduction

La fin de l’année rime avec festivités, mais aussi avec consommer. Si vous avez réussi à naviguer la fin du mois de novembre sans folles (et souvent inutiles) dépenses au Black Friday, il est pas mal plus difficile d’éviter le pic de consommation engendré par les Fêtes. En effet, étant donné que la tradition est à la décoration, à l’échange de cadeaux et à la bonne bouffe, l’empreinte environnementale de ces festivités peut rapidement atteindre un sommet pas très « planet friendly »… On vous propose donc, dans cet article, des trucs et des idées pour rendre vos festivités plus douces pour la planète, mais tout aussi (sinon plus!) significatives.

Mon beau sapin… artificiel?

Pour les décorations, si on en possède déjà, c’est super de les réutiliser le plus longtemps possible; on diminue ainsi à chaque année l’emprunte carbone de leur production, de leur transport et de leur emballage. Sinon, on peut en fabriquer soi-même! Internet (pour ne pas dire Pinterest) regorge d’idées les plus originales les unes que les autres, comme une guirlande en papier recyclé ou en écorces d’oranges, ou encore un de ces calendriers de l’avant faits avec des rouleaux de papier de toilette!

Sapin_ecoresponsable

Concernant le sapin de Noël, on peut se demander quel est le choix le plus écologique entre un vrai sapin (donc couper un arbre) ou un sapin artificiel (un arbre fait en matériaux synthétiques pas recyclables). En bref, un sapin artificiel doit être utilisé plus de 6 ans pour avoir une empreinte carbone moindre que le fait de couper 6 ou + arbres vivants : l’air de rien, le compte peut vite être atteint. Si vous faites partie des puristes qui refusent de passer les Fêtes sans l’odeur nostalgique d’un sapin baumier dans votre salon, sachez que vous pouvez tout de même réduire son empreinte en optant pour un arbre local venant d’une ferme qui minimise l’utilisation de pesticides. Si vous voulez creuser la question, consultez notre article à ce sujet!

À table!

Que serait le temps des Fêtes sans le partage d’un (ou de plusieurs) copieux repas en famille ou entre ami·e·s? Dans ma famille, à chaque année, on ne lésine pas sur la quantité et cela peut générer beaucoup de gaspillage alimentaire. Pourquoi ne pas proposer aux convives d’apporter des plats vides dans lesquels ils pourront mettre quelques restants et les rapporter chez eux?

Table_Noel_Ecoresponsable

Une autre façon de réduire l’empreinte environnementale du festin des Fêtes est de limiter la quantité de viande. La production de la viande est l’une des industries les plus polluantes, réduire sa consommation est donc une façon très concrète de diminuer notre impact sur l’environnement. Réduire la viande au quotidien est une chose, troquer les recettes traditionnelles du temps des Fêtes peut s’avérer plus compliqué, surtout auprès des personnes attaché·e·s aux traditions de la famille. Pas de panique, je vous livre les secrets d’une transition sans heurt juste ici!

Enfin si vous avez été très sages cette année…

…vous méritez clairement des cadeaux! Si certains s’en passent complètement, il peut être impossible pour d’autres (y compris moi!) d’imaginer les Fêtes sans donner rien à ceux et celles qu’on aime. Depuis quelques années déjà, je me tourne personnellement vers le « fait maison » ; je donne à mes proches un gros pot de bouchées sucrées faites maison (fudge, sucre à la crème, biscuits pain d’épices, il y en a pour tous les goûts!). Étant donné le coût moindre des ingrédients versus du matériel acheté en magasin, je peux me permettre d’en donner à beaucoup plus de gens. Si vous n’avez pas la dent sucrée, vous pouvez offrir par exemple des préparations de soupe dans laquelle on aura qu’à ajouter de l’eau chaude et la laisser mijoter ou encore profiter de l’abondance des récoltes de l’automne pour faire des marinades et des conserves à offrir aux Fêtes!

Si vous manquez d’inspiration, voici quelques sites qui répertorie de belles recettes à donner en cadeaux :

– Ricardo – Cadeaux gourmands
– Trois fois par jour – À offrir en cadeau
– Chef Simon– Nos recettes de cadeaux gourmands à offrir pour les Fêtes
 
Noel_Ecoresponsable_2

Si vous ne faites pas confiance à vos talents de cuisinier.ère, vous pouvez vous tourner vers des cadeaux du type cosmétique maison, comme des bombes de bain ou des chandelles :

– Les Trappeuses – 5 idées cadeaux en mode récupération
– Noovo – 10 superbes cadeaux faits à la main à offrir ce Noël
– With Emilie – 20 idées de cadeau dernière minute à faire soi-même
 
Cadeaux_immateriels

Il y a aussi les cadeaux du royaume de l’immatériel comme de jolis bons pour rendre un service, garder les enfants, aller faire des courses, peinturer une pièce ou encore offrir de réparer un objet brisé. Si on a un talent particulier, on peut aussi donner de son temps pour apprendre à jouer du piano à sa cousine, enseigner les rudiments du tricot à son frère ou offrir de cuisiner un repas 5 services à ses parents. Malgré tout, si votre famille tient absolument aux cadeaux du commerce, on pourrait par exemple vous limiter aux cadeaux fabriqués au Québec.

Une autre belle manière de se faire vraiment plaisir est de proposer un échange de cadeaux de type « Secret Santa » : cela limite grandement le nombre de cadeaux et on prend plus le temps de soigner son présent à la personne concernée. Finalement, puisqu’on s’est si bien forcé à réduire l’empreinte de nos offrandes, il faut aussi penser à réduire l’empreinte de nos emballages! Je vous donne quelques astuces dans cet article.

En espérant que ces idées et réflexions vous auront donné envie de tendre vers des célébrations plus écoresponsables. Restez à l’affût la semaine prochaine, nous compléterons nos suggestions de cadeaux maison en alliant le beau à l’antigaspi avec des déclinaisons autour des écorces d’oranges! J’en salive d’avance.



Coordinatrice – Distribution d’articles écologiques

Kim Méthot

Ayant passé ses étés d’enfance en camping dans les forêts du Québec, Kim a rapidement compris l’interconnexion et la fragilité de notre environnement. Elle cherche au quotidien les moyens de réduire son impact sur la planète et espère qu’en montrant l’exemple, d’autres emboiteront le pas. Passionnée de cuisine, Kim rêve un jour d’avoir son grand jardin afin de tendre le plus possible vers l’autonomie alimentaire.

Voir tous les articles...

Sur le même thème :


Contactez-nous

Tous les Jours / Jour de la Terre

5818, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1T3 Canada

Téléphone : (514) 728-0116
Sans frais : 1 800 424-8758
Télécopieur : (514) 303-0248
Courriel: info@jourdelaterre.org