Blogue et nouvelles

À ne pas manquer

Image_Une_Article_Noel_vegetarien

Un menu des fêtes sans viande

15 décembre 2020 | Par Kim Méthot
À ne pas manquerRecettesTrucs et astuces

Ahhh le traditionnel repas de Noël ! Tellement de souvenirs réconfortants sont associés au doux fumet de la dinde qui sort du four et à la vue de la tourtière toute chaude… J’ai faim juste à y penser ! Par contre, ça fait maintenant quelques années que je me demande si on devrait modifier les traditions familiales et tendre vers un repas de Noël plus végétarien. C’est que dans mon quotidien, je ne suis pas une grande consommatrice de viande, et ma famille immédiate non plus. En effet, non seulement pour des raisons de santé (le Guide alimentaire canadien 2020 suggère maintenant de diversifier ses sources protéiniques en troquant certaines portions de viande pour des légumineuses), mais surtout pour des raisons environnementales, j’ai choisi de réduire considérablement ma consommation de viande il y a bientôt 4 ans, et je ne regrette pas du tout.

La production de viande, en quelques chiffres

Tout comme la population mondiale, la production de viande ne cesse d’augmenter : en 1970, on produisait autour de 75 millions de tonnes de viande par an. En 2019, on atteignait les 300 millions de tonnes par an. Qu’est-ce que ça implique au niveau des ressources et de l’environnement ? Hé bien premièrement, il faut nourrir ces bêtes-là pour pouvoir les consommer ensuite. La production de viande serait responsable à elle seule de plus de 75% des émissions de GES du secteur agricole. La viande rouge est la plus polluante, avec un bilan de 32,5 kg de CO2 pour 1 kg de viande. Pour le poulet, on parle de 7 kg de CO2 par kg de poulet, ce qui est pas mal moins pire. Mais c’est quand on compare ces chiffres à la production de légumes ou de légumineuses qu’on peut comprendre l’impact d’un régime carné ; pour 1kg de soya, le bilan CO2 est de 0,1 kg et de 0,06 kg pour les légumes !

Image 2_Article_Noel_vegetarien

Plus encore, l’augmentation constante de la production de viande nécessite toujours plus de terres agricoles. Chaque kilogramme de viande produit a besoin de l’équivalent d’environ 5m² de terre agricole. Malheureusement, les nouvelles terres agricoles n’apparaissent pas comme par magie. Elles sont le fruit du sacrifice des écosystèmes indispensables que sont les forêts. À l’heure actuelle, plus de 20% de la forêt amazonienne a été déforestée et on doit 75% de la déforestation de cette superficie à l’industrie de la viande. Au Costa Rica, c’est environ 5 millions d’hectares de forêt qui sont perdus à chaque année aux mains de l’agriculture industrielle. Imaginez si on applique ces statistiques à l’ensemble de la planète, ça n’est pas un bilan très reluisant…

Autant de statistiques accablantes sur l’industrie de la viande ne peut donc que m’encourager à vous proposer des alternatives végétariennes pour les fêtes. Et puisque nous n’aurons pas un Noël comme les autres pour 2020, autant en profiter pour faire tout différemment ! Alors sans plus tarder, voici quelques recettes alléchantes pour un Noël végétarien :

Vers des alternatives sans production animale, de l’entrée au dessert !

Puisque Noël ne serait pas Noël sans une bonne tourtière, je vous propose non pas une, mais deux recettes ! La première est une tourtière végétarienne à base de tofu et de lentilles. La recette propose de faire sa propre pâte, mais vous pouvez tout aussi bien utiliser une pâte à tarte du commerce. Je vous encourage aussi à troquer la sauce St-Hubert, qui contient du gras de poulet, pour cette sauce brune végane. La deuxième recette est malheureusement en anglais, mais au risque de s’aventurer sur google traduction, elle vaut vraiment la peine. C’est une tourtière à base de pois chiches et de champignons, avec sa relish de tomates. J’ai vu cette recette dans une émission de télévision (The Great Canadian Baking Show héhé) et ça avait l’air tellement bon, c’est définitivement celle que je ferai pour Noël. Ricardo vous fait aussi une proposition qui a l’air très savoureuse !

Image 3_Article_Noel_vegetarien

Continuons avec un autre classique des fêtes : le ragoût de boulettes ! C’est donc une recette de ragoût de boulette végane que je vous propose. À base de lentilles et de riz, ces boulettes combinent le miso, l’origan, le basilic et le sirop d’érable, un mélange inusité mais intriguant ! Ajouter à ça des cubes de patates et de carottes et une bonne grosse tranche de pain, et vous aurez l’impression de souper chez grand-maman.

Des fans de farce dans la salle ? Équiterre nous propose une recette de farce végétarienne qui ne semble pas piquée des vers ! La variété de légumes et de saveurs vous fera très certainement oublier le fait qu’elle ne contient pas de viande ! Et quoi de mieux pour accompagner cette farce qu’un bon jambon végétarien ? Hé oui ! Avec la magie de la fumée liquide (qui se trouve assez facilement dans l’allée des condiments de toute bonne épicerie), ce tofu prendra des airs de jambon ayant cuit doucement toute la journée…

Image 4_Article_Noel_vegetarien

Photo : Une maman végane

Pour terminer le repas en beauté, je vous propose de continuer hors du sentier battu avec une recette de bûche végétalienne décadente à base de graines de tournesol et de dattes. Sans cuisson, elle est pratiquement impossible à rater et il y a fort à parier qu’elle ne fera pas long feu !

Alors voilà, en espérant que je vous ai convaincu.e.s de faire la transition vers un repas de Noël végétarien, et en vous souhaitant un bon appétit et de très joyeuses fêtes !

Ressources :

 



Coordinatrice – Distribution d’articles écologiques

Kim Méthot

Ayant passé ses étés d’enfance en camping dans les forêts du Québec, Kim a rapidement compris l’interconnexion et la fragilité de notre environnement. Elle cherche au quotidien les moyens de réduire son impact sur la planète et espère qu’en montrant l’exemple, d’autres emboiteront le pas. Passionnée de cuisine, Kim rêve un jour d’avoir son grand jardin afin de tendre le plus possible vers l’autonomie alimentaire.

Voir tous les articles...

Sur le même thème :


Contactez-nous

Tous les Jours / Jour de la Terre

5818, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1T3 Canada

Téléphone : (514) 728-0116
Sans frais : 1 800 424-8758
Télécopieur : (514) 303-0248
Courriel: info@jourdelaterre.org