Blogue et nouvelles

À vos frigos

Astuces_anti_gaspillage_conservation_fruits_legumes_a_vos_frigos_recettes_alimentaire

Astuces anti-gaspillage | Conservation des fruits et légumes

21 décembre 2020 | Par Jour de la Terre Canada
À vos frigosArticlesTrucs et astuces

Propulsés par le Fonds Éco IGA, en collaboration avec La Tablée des Chefs et le Jour de la Terre, les ateliers À vos frigos sont en tournée à travers le Québec et le Nouveau-Brunswick pour aider les citoyens à lutter contre le gaspillage alimentaire à la maison.

Astuce 1 : Les bons réflexes pour ranger son épicerie

1. Réfrigérateur ou sur le comptoir ? :

Les fruits et légumes à conserver sur le comptoir :
– Les tomates
– Les concombres
– Les bananes deviennent noires au contact du froid
– Les fruits exotiques
– Les oignons, et échalotes françaises
– Le basilic : Lavez les feuilles puis disposez-les dans un verre avec un fond d’eau, recouvrez le verre des feuilles avec un sac de conservation pour faire effet de serre.
– Les asperges : Coupez 1 cm au pied, enlevez l’élastique et emballage et disposez-les comme un bouquet de fleur dans un verre avec un fond d’eau.

Les fruits et légumes à conserver au réfrigérateur :
– Les haricots
– Les choux
– Les épinards
– Les salades : détachez les feuilles entières, lavez-les, essorez-les bien et stockez-les dans une boîte hermétique ou un sachet refermable.
– Les oignons et ails pelés et dégermés sans un sac hermétique

2. Où ranger les fruits et légumes au réfrigérateur ? :
Les fruits et légumes doivent être placés dans les bacs à fruits et légumes de manière distincte : un bac dédié aux légumes (position haute humidité) et un bac dédié aux fruits (position basse humidité).

Afin de conserver au maximum les fines herbes : Lavez les feuilles puis disposez-les dans un verre avec un fond d’eau, recouvrez le verre de feuilles d’un sac de conservation puis mettre au réfrigérateur.

À noter : Les fruits et certains légumes créent de l’éthylène, un gaz qui leur permet de mûrir par eux-mêmes. Ces fruits et légumes, appelés fruits climactériques doivent être disposés sur le comptoir et éviter d’être placés en présence d’autres fruits ou légumes qui sont déjà à maturité, afin qu’ils ne les fassent mûrir davantage, voire pourrir.

– Fruits climatiques : Abricot, Avocat, Banane, Goyave, Kiwi, Mangue, Melon, Nectarine, Papaye, Pomme, Pêche, Poire, Prune, Tomate
– Fruits non climatiques : Agrumes, Ananas, Bleuet, Cerise, Concombre, Fraise, Framboise, Litchi, Raisin, Olive
 
3. Les aliments qui préfèrent l’obscurité :
L’ail et les pommes de terre se conservent davantage dans un lieu obscur, sans humidité comme un placard par exemple. Les oignons font germer les pommes de terre, assurez-vous de bien les séparer.

Astuce 2 : Comment revigorer des légumes ?

L’eau représente une très grande proportion du poids des fruits et des légumes, elle certifie leur croquant. Les légumes (particulièrement les feuillus) laissés à l’air libre perdent rapidement de leur eau, par évaporation. Les légumes deviennent alors mous.
Les cellules des légumes absorberont un certain volume d’eau et les légumes retrouveront alors presque tout leur croquant!

Lorsque les légumes à feuilles sont ramollis, tels que les carottes, la salade, la bette à carde, les épinards, le céleri, coupez la base et plongez-les 30 à 45 minutes dans un contenant d’eau glacé pour les réhydrater!

Cependant, si vous avez des fruits qui arrivent à grande maturation, coupez-les en morceaux, placez-les dans un sac au congélateur. Ils seront parfaits pour des smoothies ou même des compotes!

Astuce 3 : Mettre en bocal / pot Masson

1. Préparer les bocaux
Vérifiez bien que le verre n’ait pas d’impact ni de fissure. Puis, lavez les pots à l’eau savonneuse et rincez-les à l’eau chaude, laissez ensuite les pots sécher à l’air libre.
Faites bouillir les rondelles de caoutchouc, les couvercles de pot Masson vers le haut dans de l’eau bouillante pendant 10 minutes puis laissez sécher à l’air libre, l’ouverture vers le haut, sur un linge propre.

2. Mettre en conserve
Les volailles doivent être entièrement évidées et l’intérieur doit être lavé à l’eau courante.
Les légumes doivent être parfaitement frais, adaptés à la mise en conserve et blanchis.
N’utilisez jamais de produits ou ingrédients congelés ou qui ont été décongelés.

Blanchir les légumes : Nettoyez soigneusement les légumes en retirant les excédents de terre puis équeutez, épluchez et retirez les tiges.
Plongez les légumes dans une casserole d’eau bouillante puis laissez le temps de cuisson adapté.

3. Remplir les bocaux
Note : Vérifiez la rondelle en caoutchouc avant de la placer sur le couvercle du bocal.

Remplissez les bocaux en serrant au maximum les aliments pour limiter les poches d’air. Éliminez les bulles d’air, en faisant glisser une spatule le long du rebord du pot.
Puis versez la saumure jusqu’à 2 cm du bord du bocal selon les conditions de conservation.
Attention, les méthodes de conservation diffèrent selon les recettes. Certaines peuvent demander du vinaigre, de l’huile ou du sel comme conservateurs, un traitement thermique n’est alors pas forcément nécessaire.

Vérifiez que le bord du bocal soit propre afin de ne pas nuire à la stérilisation puis fermez le couvercle.

Saumure : Portez à ébullition de l’eau salée (1 litre d’eau pour 100 g de sel).

4. Traitement thermique

Placez un linge propre au fond d’une grande casserole pour éviter le contact direct entre le métal et le verre puis disposez bien les bocaux afin qu’ils ne s’entrechoquent pas. Versez de l’eau chaude jusqu’à ce que les bocaux soient immergés et portez à ébullition à 100 °C le temps indiqué dans la recette.
Une fois le temps d’ébullition atteint, éteignez le feu et laissez refroidir naturellement avant de retirer les pots et de les disposer debout dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.

Comment savoir si les pots sont bien scellés ?

Pots Masson : Après avoir laissé refroidir quelques heures, les couvercles des pots doivent se creuser vers l’intérieur et le haut du couvercle ne doit pas faire « clic » quand on appuie dessus. Si c’est le cas, placez le pot dans le réfrigérateur et consommez rapidement ou répétez le traitement thermique.

Bocal de conserve : Après avoir laissé refroidir quelques heures, le couvercle doit rester « collé » au bocal et résister à la traction. Si ce n’est pas le cas, cela peut être dû à un remplissage incorrect (trop peu ou pas assez), un traitement thermique trop court ou trop bas, une salissure, une rondelle trop usée ou un défaut d’étanchéité. Vérifiez alors votre bocal, remédiez à l’anomalie et répétez le traitement thermique.

Envie de découvrir encore plus de trucs et astuces anti-gaspillage alimentaire ? Inscrivez-vous aux conférences gratuites À vos frigos offertes cette année!



Partagez vos commentaires



Sur le même thème :


Contactez-nous

Tous les Jours / Jour de la Terre

5818, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1T3 Canada

Téléphone : (514) 728-0116
Sans frais : 1 800 424-8758
Télécopieur : (514) 303-0248
Courriel: info@jourdelaterre.org