Blogue et nouvelles

Aménagement urbain

jour_de_la_terre_quebec_qc_blogue_article_trucs_astuces_emilie_chiasson_terrasse_mile_end_construction

La plus belle terrasse du Mile End [2/4]

13 juillet 2017 | Par Émilie Chiasson
Aménagement urbainTrucs et astuces

CONSTRUCTION DURABLE ET ÉCOLOGIQUE D’UNE TERRASSE EN BOIS

La course aux terrasses en été à Montréal, c’est un classique. Il n’y a rien de mieux pour l’apéro que de sortir ses lunettes de soleil et siroter un verre de blanc nature entre les bacs à fleurs et les touristes. Quand on retrouve le même environnement bucolique au bureau, on n’est pas trop triste de ne pas passer tout l’été à Old Orchard! Le Jour de la Terre possède sans contredit une des plus belles terrasses du Mile End. On a donc pensé vous raconter l’histoire de notre terrasse en 4 articles et peut-être vous inciter à en aménager une aussi charmante dans votre coin.


On est parti d’une surface asphaltée à l’extrême nord du Mile End, de la vision d’Émilie Langlois, une paysagiste ingénieuse et des idées lancées par les occupants potentiels de l’espace, puis peu à peu on est arrivé à l’étape de sabler, de clouer, de créer. Tout s’est enchaîné assez rapidement! Notre paysagiste, s’inspirant grandement de projets innovants aperçus ailleurs dans le monde et dans les quartiers voisins, avait en tête de donner une allure de nature à l’oasis qu’elle concevait pour le Jour de la Terre. C’est ainsi que le bois, ressource renouvelable et disponible localement, s’est rapidement imposé pour tout ce qui allait devenir galerie, pergola, bac à fleurs, banquettes, tables, etc.

jour_de_la_terre_quebec_qc_blogue_article_trucs_astuces_emilie_chiasson_terrasse_mile_end_ideation_amenagement_langlois_inspiration

Une structure durable et pratico-pratique

Le bois de cèdre non traité, qui contrairement au bois traité ne requiert l’application d’aucun produit chimique, s’est avéré le choix gagnant pour la construction de la terrasse. En plus d’être complètement exempt de toxine, il est très durable et possède des caractéristiques naturelles qui le préviennent de la pourriture.

Nous assurant de choisir du bois certifié FSC, donc issu d’aménagements forestiers responsables, il ne nous restait plus qu’à nous le procurer aussi localement que possible. Les experts du Groupe BMR nous ont permis de trouver exactement ce que nous cherchions en terme de matériaux écologiques. La terrasse telle que nous l’imaginions a pu commencer à prendre forme.

jour_de_la_terre_quebec_qc_blogue_article_trucs_astuces_emilie_chiasson_terrasse_mile_end_construction_partenaire_bmr_2

Tel que les plans initiaux le suggéraient, chaque élément construit pour la terrasse devait remplir un maximum de fonctions pour être pratique et efficace.

  • De grands bacs ont pris forme, non seulement pour accueillir un peu de verdure, mais aussi pour séparer l’espace aménagé de la ruelle et donner une allure plus intime à la terrasse.
  • Certains dossiers conçus pour les banquettes ont eux aussi été construits pour recevoir des plantes.
  • De l’espace de rangement a été aménagé sous les banquettes.
  • Des estrades à deux étages ont été réalisées pour pouvoir servir de sièges et de tablettes à la fois.

jour_de_la_terre_quebec_qc_blogue_article_trucs_astuces_emilie_chiasson_terrasse_mile_end_construction_1

À l’ombre de la pergola, la vie est belle !

Une foule de bonnes idées dénichées dans les quartiers voisins au bureau nous ont donné l’envie de faire grimper la vigne, le houblon et les kiwis le long de la terrasse. La meilleure façon d’y arriver semblait être la construction d’une pergola. Nous en avions vues de toutes les sortes et elles semblaient toutes faire le bonheur des plantes!

À travers tous les modèles de pergola trouvés pour nous inspirer, l’un semblait particulièrement joli, simple à réaliser avec un minimum de matériaux et suffisamment délicat pour filtrer les rayons du soleil sans obscurcir complètement l’endroit.

Nous avons choisi d’ériger une pergola à trois poteaux verticaux soutenant quelques poutres horizontales de manière à former un prisme triangulaire. Au sommet de cette structure, il suffit ensuite de disposer une série de petites poutrelles afin de créer un effet partiellement ombragé au sol.

jour_de_la_terre_quebec_qc_blogue_article_trucs_astuces_emilie_chiasson_terrasse_mile_end_construction_pergola

Encore une fois, mission accomplie quant à la maximisation de l’espace : la pergola peut facilement nous permettre de suspendre des jardinières, de faire courir les plantes grimpantes et de trouver un peu d’ombre à l’heure où le soleil plombe!

Un mobilier extérieur aussi original et écolo que possible

Une fois la structure de la terrasse réalisée, il est venu le temps de penser au mobilier. Avec un peu de réutilisation et de DIY nous avions bientôt des tables et des bancs mobiles, à disposer et déplacer en fonction de nos besoins.

Nous souhaitions placer deux grandes tables rondes aux extrémités de notre petit espace extérieur. Avec un peu de recherche sur ce qui pouvait constituer une belle table extérieure DIY et sur ce que nous pouvions récupérer dans notre entourage, nous avons trouvé de quoi faire des pièces de mobilier parfaites. Nous avons déniché chez Québecor de grosses bobines en bois permettant de dérouler des câbles électriques qui ne servaient plus, dont on nous a gentiment fait cadeau. Un peu de sablage et une petite couche de vernis plus tard, nous disposions de deux grandes tables aux allures industrielles particulièrement réussies.

Les bancs, quant à eux, ne sont pas arrivés en un morceau à la manière des tables. Il a fallu faire preuve d’un peu plus de débrouillardise! Nous avions déjà vu des tonnes de projets intéressants à réaliser avec des palettes de bois, nous nous sommes donc lancés ce nouveau défi : construire des bancs à partir de palettes qui ne servent plus.

Dans le cadre du Banquet urbain 2016, non seulement deux bancs ont été fabriqués à partir de palettes, mais aussi deux petits bars. Le tout provenant de matières récupérées pourrait être éventuellement réutilisé sur la terrasse!

jour_de_la_terre_quebec_qc_blogue_article_trucs_astuces_emilie_chiasson_terrasse_mile_end_construction_mobilier

Grâce à la conception d’un plan d’aménagement structuré et concerté, ainsi qu’à la participation de partenaires essentiels tels que le Groupe BMR, nous avions des bases solides pour la construction de la terrasse. Cet espace complètement transformé n’a pas tardé à accueillir ses premiers visiteurs : les employés de chez nous, les occupants des bureaux voisins et même certains résidents du quartier.

jour_de_la_terre_quebec_qc_blogue_article_trucs_astuces_emilie_chiasson_terrasse_mile_end_construction_amenagement_equipe

Petite photo de famille.

C’est fantastique de constater à quel point quelques planches et un peu de créativité peuvent améliorer un milieu de vie!

DÉCOUVREZ LE PRÉCÉDENT ARTICLE DE LA SÉRIE :

Idéation d’un petit nid confortable par Émilie Langlois



Directrice des communications

Émilie Chiasson

Grande amatrice du verdissement, du design urbain et des transports durables, Émilie est convaincue que la clé pour autant d’initiatives enthousiasmantes réside dans la communication positive et la participation publique. Frileuse, elle aime être bien entourée et elle répond toujours partante pour célébrer quoi que ce soit de festif!

Voir tous les articles...


Partagez vos commentaires



Sur le même thème :


Contactez-nous

Tous les Jours / Jour de la Terre

5818, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1T3 Canada

Téléphone : (514) 728-0116
Sans frais : 1 800 424-8758
Télécopieur : (514) 303-0248
Courriel: info@jourdelaterre.org