Blogue et nouvelles

Événement écoresponsable

blog_20220907_1

Tenir un atelier de conservation à la maison : mode d’emploi

7 septembre 2022 | Par Émilie Fargeout
Événement écoresponsableTrucs et astuces

La fin de l’été est à nos portes et il faudra donc bientôt dire au revoir aux belles tomates, courgettes, fraises et autres fruits et légumes de saison jusqu’à l’année prochaine.

Si comme moi, cette nouvelle vous attriste beaucoup, profitez de l’arrivée de l’automne pour organiser votre propre atelier de conservation, avec la promesse de déguster vos fruits et légumes préférés pendant les jours froids qui arrivent!

En sauces, en confiture, en compote, congelées ou déshydratées, de multiples recettes vous permettent de mettre les saveurs estivales en bocal, encore faut-il avoir le temps et l’énergie de s’y dédier!

blog_20220907_2

Et bonne nouvelle : ce n’est pas si compliqué! Avec un peu de préparation et en en faisant un moment social, ça peut devenir LE rendez-vous annuel incontournable qui met à l’honneur les magnifiques produits de notre terroir, et sans tracas. Place aux astuces!

La conservation, c’est plus sympa à plusieurs

Faire de la conservation pour l’hiver, ça veut souvent dire faire affaire à de grandes quantités d’aliments et s’y attaquer en solo, ce n’est pas très attrayant.

Le secret? Inviter proches, voisinage, famille et ami·e·s à participer! Vous le savez, plus de mains permettent d’aller plus vite en stations épluchage, découpe, cuisson et conservation. Chacun a son rôle et le temps passe plus vite en bonne compagnie! L’après-midi de conservation se transforme alors rapidement en souper convivial avec une bonne boisson, un bon repas et le sentiment du devoir accompli!

blog_20220907_3

Et c’est une activité intergénérationnelle où tous les âges sont bienvenus! Les ainé·e·s peuvent prodiguer leurs précieux conseils et y aller de leur ingrédient secret car la plupart connaissaient très bien le cannage à notre âge. Les plus jeunes, nos enfants, neveux et nièces, peuvent observer et s’éveiller aux plaisirs de la cuisine et de l’alimentation de saison.

On n’y pense souvent pas assez, mais le voisinage peut aussi être un très bon choix pour ce type d’événement. Rien de plus pratique pour se partager du matériel facilement et gagner du temps sur la cuisson, que vous pouvez lancer simultanément dans différentes cuisines!

L’organisation comme clé du succès

Maintenant que vous savez quelle gang vous souhaitez convier, lancez des invitations, créez des événements Facebook pour connaître la disponibilité des gens et communiquer les informations importantes.

Je le redis, il n’y a pas de meilleur moment pour faire de la conservation que l’été où les fruits et légumes locaux sont en abondance et où on peut donc trouver des grosses promotions en épicerie pour faire les achats à moindre coût. Une fois qu’on sait ce qu’on veut conserver et quelle méthode on va utiliser, il faut s’équiper en fonction.

Les bocaux, amis star du cannage et de la déshydratation pour conserver ses aliments de façon hermétique, se réutilisent d’année en année. Attention, je parle ici du bocal en verre et de la bague en métal. Le couvercle avec la partie en caoutchouc qui sert à l’étanchéité doit être racheté à chaque année lorsqu’on fait du cannage, pour éviter de se retrouver avec des bocaux mal-scellés et donc non-mangeables.

blog_20220907_4

En ce qui concerne le matériel, pas besoin de faire d’achats si vous ne possédez pas suffisamment de chaudrons, planches, couteaux ou autres contenants! Sollicitez les personnes qui viendront chez vous et demandez-leur d’apporter les ustensiles qu’elles ont. L’astuce : bien marquer les différents items : rien ne ressemble plus à un saladier qu’un autre saladier! Chacun·e peut aussi apporter ses propres bocaux et repartir avec des réserves pour l’hiver une fois pleins!

Si vous vous lancez dans l’aventure seul·e, sachez que de plus en plus d’organismes proposent de louer du matériel de conservation à petits prix. Renseignez-vous auprès de votre municipalité et des organismes en sécurité alimentaire de votre coin, ils pourraient vous réserver de belles surprises! Sinon, n’hésitez pas à lancer votre propre groupe de partage d’outils et d’équipements, c’est simple et convivial!

Voilà, vous avez maintenant les éléments en main pour organiser votre atelier de conservation et profitez des après-midi pluvieuses qui s’en viennent (oui, je sais…) pour faire durer l’été tout l’hiver!

blog_20220907_5

Et si vous hésitez encore sur la méthode de conservation qui vous conviendra le mieux ou avez besoin d’un petit rappel avant de recevoir tout le monde chez vous, venez faire un tour sur La virée bocal qui se tient dans le réseau des marchands IGA du Québec et du Nouveau-Brunswick! Vous pourrez discuter avec l’équipe du Jour de la Terre Canada, obtenir votre guide de conservation exclusif et repartir avec un aliment local vedette pour faire des essais culinaires à la maison. Elle roule, propulsée par le Fonds Éco IGA, et s’achèvera par la Journée de la conserve, le dimanche précédant l’Action de Grâce, le  9 octobre prochain.

Rendez-vous sur lavireebocal.org et rejoignez le mouvement du manger local à l’année!



Chargée de projet – ÉcoHack-ta-ville

Émilie Fargeout

Toujours partante pour des balades à vélo ou des randos, Émilie est une vraie exploratrice! Les espaces verts sont son aire de jeux favorite. Cette curieuse pleine de positivité a commencé à mettre en place des gestes écolos au quotidien et ne compte pas s'arrêter là. Elle aime passer du temps avec ses amis autour d'un café ou d'un bon repas. Pour se ressourcer, un bon livre, balado ou film sont ses meilleurs amis.

Voir tous les articles...

Sur le même thème :


Contactez-nous

Jour de la Terre Canada

5818, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1T3 Canada

Téléphone : (514) 728-0116
Sans frais : 1 800 424-8758
Télécopieur : (514) 303-0248
Courriel: info@jourdelaterre.org