Blogue et nouvelles

À ne pas manquer

Resize for Blog 0

Virez bocal et conservez l’abondance d’ici!

2 août 2022 | Par Émilie Fargeout
À ne pas manquerDistribution d'articles écologiquesÉvénement écoresponsableRecettesTrucs et astuces

L’été est de retour et avec lui, l’abondance des fruits et légumes du Québec. À nous les belles tomates, courgettes, aubergines, fraises, framboises et cantaloup de nos régions! C’est LA saison pour manger local, celle que l’on voudrait faire durer toujours. Et justement, je vous propose de découvrir pourquoi et comment facilement!

Les avantages du manger local

Après des décennies de mondialisation, l’alimentation se relocalise doucement!
La pandémie et les instabilités politiques récentes ont remis le concept d’autonomie alimentaire sur le devant de la scène et sensibilisé de nombreuses personnes à l’intérêt du manger local.

L’agriculture, que l’on avait soigneusement cantonnée aux régions, recommence à investir les villes. Paniers paysans, jardins urbains, marchés publics, auto-cueillette, glanage : autant d’initiatives qui nous réconcilient avec notre alimentation! Et la tendance va bon train, nous sommes effectivement de plus en plus nombreux·ses à (vouloir) soutenir les producteurs·trices d’ici et recréer du lien avec le système agricole qui nous nourrit.

Photo_Marche_viree_bocale

En plus d’être une étape incontournable pour la résilience de nos sociétés de demain, c’est un engagement concret pour la planète! En mangeant local, on s’assure par exemple que les aliments ont été cultivés dans le respect des lois environnementales canadiennes, plus restrictives que dans certains pays d’Amérique du Sud (mais moins qu’en Europe!). On réduit aussi les émissions de gaz à effet de serre liées aux transports et le gaspillage alimentaire généré habituellement à toutes les étapes de la très longue chaîne de vie de nos aliments.

Manger local est donc une délicieuse façon de prendre soin de nous et de la planète plusieurs fois par jour!

Manger de saison pour varier les plaisirs

Et là, je sais ce que vous allez me dire, L’été c’est bien mais comment on fait en hiver?”. En hiver, on peut continuer à manger local en adaptant notre alimentation et nos repas aux fruits et légumes disponibles. Adieux légumes du soleil et petits fruits et bonjour aux légumes racines, courges, tubercules et pommes. C’est l’occasion de faire ressortir sa créativité et de déguster de succulents légumes oubliés comme le rutabaga ou le topinambour.

Mais si, comme moi, vous ne pouvez pas vous priver des saveurs de l’été tout l’hiver, c’est tout à fait possible, sans même avoir à acheter des produits venant de l’autre bout du monde!

confiture bleuet

Comment ? En conservant les fruits et légumes en abondance pendant l’été. La congélation est certainement la méthode de conservation la plus connue mais il en existe d’autres, comme le cannage et la déshydratation et elles sont toutes très simples à reproduire à la maison! Alors c’est le temps de se remonter les manches et de virer bocal avec nous!

Jasons conservation!

Vous voulez savoir si oui ou non un traitement à l’autoclave est nécessaire? Connaître les pièges méconnus de la congélation et apprendre comment faire le plein d’aromates frais séchés en quelques secondes au micro-ondes? Devenir cette personne dont les poches sont remplies de lanières de fruits séchées? La virée bocal, propulsée par le Fonds Éco IGA débarque près de chez vous!

Dès aujourd’hui, notre Écoscouade se déplacera dans 225 magasins IGA partenaires du Québec et du Nouveau-Brunswick pour promouvoir les méthodes de conservation et l’importance du manger local à l’année.

Resize for Blog

Venez à la rencontre de notre équipe pour poser toutes vos questions conservation en dégustant de délicieux aliments déshydratés avec soin! Vous pourrez vous procurer un guide de conservation exclusif et courir la chance de gagner votre propre déshydrateur. Des fruits ou légumes vedette de saison seront également distribués gratuitement (dans la limite des stocks!) pour vos essais culinaires à la maison!

Et la virée ne s’arrête pas là! Rendez-vous le 9 octobre prochain pour célébrer l’abondance et mettre le Québec en bocal à l’occasion de la Journée de la conserve!



Chargée de projet – ÉcoHack-ta-ville

Émilie Fargeout

Toujours partante pour des balades à vélo ou des randos, Émilie est une vraie exploratrice! Les espaces verts sont son aire de jeux favorite. Cette curieuse pleine de positivité a commencé à mettre en place des gestes écolos au quotidien et ne compte pas s'arrêter là. Elle aime passer du temps avec ses amis autour d'un café ou d'un bon repas. Pour se ressourcer, un bon livre, balado ou film sont ses meilleurs amis.

Voir tous les articles...

Sur le même thème :


Contactez-nous

Tous les Jours / Jour de la Terre

5818, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1T3 Canada

Téléphone : (514) 728-0116
Sans frais : 1 800 424-8758
Télécopieur : (514) 303-0248
Courriel: info@jourdelaterre.org