Blogue et nouvelles

À vos frigos

jour_de_la_terre_qc_blogue_faire_ses_courses_de_maniere_efficace_louis_philippe_potvin_couverture

Faire ses courses de manière efficace (et sans gaspillage !)

27 février 2020 | Par Louis-Philippe Potvin
À vos frigos

« Se rendre à l’épicerie pour y faire ses courses » : quelles sensations cette phrase évoque-t-elle en vous? Joie, colère, dégoût…? Voici quelques trucs pour maximiser son temps au supermarché, et après !

Commencez chez vous

Avant de vous rendre à l’épicerie, demandez-vous ce que vous allez cuisiner. Pourriez-vous faire le chemin inverse, et vous demander quoi cuisiner avec ce qui est déjà dans le frigo, congélateur et garde-manger ? Bien-sûr, ces derniers ne sont pas vides, alors tentez d’utiliser au moins un ingrédient périssable par recette pour créer du mouvement dans vos réserves. Gardez le congélateur à moitié plein (pour dire « oui » quand votre oncle pêcheur vous offrira 2 gros brochets) et pour vous-même, question d’éviter les désagréments lorsque vous y chercherez quelque chose.

Un inventaire de votre frigo ou uniquement de votre congélateur, vous y avez déjà pensé ? C’est vraiment un monde qui s’ouvre à vous ! Profitez de l’hiver pour le faire ! Dans une glacière au froid, vous saisirez même l’occasion pour dégivrer votre congélateur !

jour_de_la_terre_qc_blogue_faire_ses_courses_de_maniere_efficace_louis_philippe_potvin_1

Ayez une liste en main

Je dis souvent que la lutte au gaspillage alimentaire est comme un long chemin, et qu’il faut savoir y aller pas à pas. Dans cette optique, voyez votre liste comme une carte avec des indications vous dirigeant à gauche, à droite et tout droit. Votre liste vous mènera exactement aux rangées requises, et vous fournira l’aliment désiré. Mais vous perdre dans les allées pendant 15 minutes en espérant faire de nouvelles trouvailles serait un petit pas en arrière sur ce chemin, surtout si vous achetez quelques extras non planifiés ! Et je vous entends déjà dire :« Et alors, ne peut-on pas s’amuser à découvrir de nouveaux produits? » Évidemment ! Mais il serait avantageux que ces nouveaux venus soient planifiés ! Une recette que vous auriez aimée en nécessitait ? Par exemple, vous êtes végétarien et avez un goût de croquer dans du fumé ? Et bien, la fumée liquide est difficilement remplaçable, et agrémentera plusieurs de vos recettes. Mais il faut avant tout avoir senti le besoin d’en acheter ! « Besoin » bien-sûr, ou du moins, la nécessité d’en acheter pour une préparation ou une autre. Vous aimez bien le goût mais ne pensez jamais terminer tout ce volume de fumée liquide ? Gardez-en la moitié et offrez l’autre à quelqu’un que vous aimez pour que la découverte se perpétue. Un de vos collègues de travail pourrait même être intéressé ! Si vous voulez expérimenter avec de nouveaux aliments, privilégiez des formats en vrac pour éviter les surprises.

jour_de_la_terre_qc_blogue_faire_ses_courses_de_maniere_efficace_louis_philippe_potvin_3

Ceci n’est pas une chasse au trésor !

En ne parcourant pas toutes les allées, vous éviter de vous convaincre que les aubaines sont à saisir à tout prix ! Un item superflu mettra en péril la survie de vos autres achats, surtout si la compétition est inégale, vous voyez ce que je veux dire ? Croustilles VS céleri : qui en sortira vainqueur ? Les croustilles à tous les coups, que vous les mangiez ou pas ! Alors que le pauvre céleri ne pourra attendre autant, vos croustilles demeureront toujours comestibles (et même si elles devenaient molles, on pourrait toujours en faire autre chose !)

Et si vous voulez découvrir davantage ? Un nouveau légume, un nouveau fruit par exemple. Eh bien, il serait judicieux de REMPLACER ce dernier par un autre ! Sinon, vous ne faites qu’ajouter, et risquez de perdre un ou l’autre de ces fruits et légumes – à moins que vos habitudes de consommation changent tout-à-coup ?

jour_de_la_terre_qc_blogue_faire_ses_courses_de_maniere_efficace_louis_philippe_potvin_2

Les produits frais se trouvent en bordure de l’épicerie, c’est donc là que vous devriez passer la majorité de votre temps de course! À moins d’avoir besoin d’exactement telle épice ou telle conserve, ne sillonnez pas inutilement toutes les allées. Elles ne feront que vous éloigner de votre objectif, alors que vous savez très bien ce que vous voulez. Bien sûr, c’est écrit sur votre liste !

Et si vous êtes accompagnés de vos enfants ? Ouh ! La tâche de respecter sa liste devient soudainement légèrement plus ardue ! Comment résister à ces beaux petits yeux qui nous font succomber ? Après tout, on ne veut que les rendre heureux ! Et si cela terminait comme dans cette courte histoire, ce serait dommage non ? Les enfants méritent qu’on protège notre planète, alors c’est en leur disant « non » que l’on créera un environnement sain où le gaspillage est réduit au maximum.



Expert de la lutte contre le gaspillage alimentaire

Louis-Philippe Potvin

Convaincu du pouvoir de l’alimentation comme vecteur de changement positif, il inspire son entourage à favoriser une diète saine et équilibrée, le rendant maître de sa destinée. Pour lui, transformer le monde dans lequel nous vivons en un écosystème plus résilient se fait quotidiennement, une assiette à la fois.

Voir tous les articles...



Sur le même thème :


Contactez-nous

Tous les Jours / Jour de la Terre

5818, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1T3 Canada

Téléphone : (514) 728-0116
Sans frais : 1 800 424-8758
Télécopieur : (514) 303-0248
Courriel: info@jourdelaterre.org