Blogue et nouvelles

Trucs et astuces

jour_de_la_terre_quebec_qc_faire_un_bbq_ecolo_en_5_etapes

Faire un BBQ écolo en 5 étapes

30 juillet 2016 | Par Dominique Cyr
Trucs et astuces

Vous voulez surprendre vos amis et leur préparer un BBQ « écolo » ?

En 5 étapes faciles faciles, voici comment transformer votre BBQ en événement écoresponsable, et ainsi, mettre fin une fois pour toutes au mythe persistant qu’un BBQ est nécessairement moins écologique qu’un repas maison.

À votre BBQ, prêts, allumez!

1- Privilégiez la vaisselle lavable à la vaisselle jetable

Aussi simple que cela puisse paraître, une BBQ écolo débute par faire le choix d’utiliser de la vaisselle lavable et réutilisable pour les assiettes, les verres et les ustensiles, plutôt que de la vaisselle à utilisation unique. La famille et les amis étant souvent de la partie (et en nombre multiple!), il est souvent tentant d’acheter de la vaisselle jetable afin de sauver du temps et d’éviter la tâche préférée de tous les ménages québécois : faire la vaisselle. Cependant, la vaisselle jetable est en réalité un plus grand consommateur de temps et de ressources que la vaisselle réutilisable :

  • pensez au temps que vous aurez pris pour vous déplacer afin d’acheter la vaisselle jetable;
  • pensez à l’argent gagné (ou temps travaillé) que vous aurez dépensé pour acheter la vaisselle jetable;
  • pensez au temps que vous devez prendre pour ramasser la vaisselle jetable et la disposer aux poubelles;
  • pensez aux matières premières (pétrole, électricité, eau, etc.) nécessaires à produire la vaisselle jetable;
  • pensez aux heures de travail qui ont été nécessaires pour produire la vaisselle jetable.

Ainsi, bien que la vaisselle jetable permette d’éviter de laver la vaisselle, la somme de tous les efforts et les ressources nécessaires à la produire et à l’utiliser est de loin supérieure au temps requis pour nettoyer la vaisselle réutilisable.

Pour découvrir « L’histoire d’une cuillère en plastique », je vous invite à visionner la vidéo suivant :

Greenpeace – L’histoire d’une cuillère en… par 15heures

Donc, pour un BBQ écolo, on sort fièrement notre vaisselle réutilisable!

2- Investir dans les articles de cuisine réutilisables

Parce qu’un BBQ détient un fort potentiel de « salissage » des mains, le papier essuie-main (aussi affectueusement appelé « napkin ») est également une matière première générée en très grande quantité lors des BBQ, et malheureusement, la très grande partie du papier essuie-main doit être jeté aux poubelles. Or, les alternatives réutilisables au papier essuie-main sont aujourd’hui nombreuses. Par exemple, avez-vous déjà considéré le remplacer par des essuie-mains réutilisables en tissu ? Bien qu’un peu plus chers à l’achat, les essuie-mains réutilisables ont l’avantage de durer longtemps et d’être faciles d’entretien (une fois utilisés, hop à la laveuse!). Et si vous avez la main couturière et créative, vous pouvez même les confectionner vous-même (bonus : popularité assurée auprès de vos invités!).

Le papier d’aluminium (ou autre papier de cuisson) constitue aussi une portion considérable des déchets générés lors des BBQ. Pour le remplacer, optez pour des feuilles de cuisson réutilisables. En plus d’éviter de consommer et de jeter du papier de cuisson, les feuilles de cuisson réutilisables vous évitent même d’avoir à frotter vos grilles à la fin de la cuisson! L’entreprise québécoise Cookina en propose différents modèles.

3- Profitez-en pour découvrir les protéines végétales

Certes, le BBQ est le royaume incontesté de la viande, mais considérant que produire 1kg de bœuf nécessite jusqu’à 15 000 litres d’eau, un BBQ écolo invite également les protéines végétales à son menu!

Très économes en eau (50 litres sont nécessaires pour produire 1kg de pois cassés ou de lentilles [1]), les légumineuses se démarquent des protéines animales. En bonus, elles sont peu coûteuses et se marient parfaitement aux grillades. Essayez-les en burgers, ou encore en keftas et en falafels.

Vous voulez faire voyager vos invités tout en les faisant manger végé ? Cuisinez le tempeh! Produit originaire de l’Indonésie à base de fèves de soya fermentées, il se démarque par son côté croquant et sa valeur nutritionnelle élevée.

4- Mettez en vedette les aliments québécois dans vos assiettes

Savez-vous qu’en moyenne les aliments consommés au Québec voyagent entre 3500 et 5000 km avant d’arriver dans votre assiette [2]? Par exemple, les tomates de la Floride peuvent parcourir jusqu’à 2 500 km et les fraises de la Californie, jusqu’à 5 000 km [3]. Consommer des aliments québécois, qui sont souvent disponibles à moins de 500 km de notre maison, permet ainsi de réduire de façon importante la quantité de CO2 émis pour transporter les aliments, en plus de soutenir directement notre économie et nos producteurs locaux. Profitez-en lors de votre prochain BBQ pour faire griller blé d’Inde, tomates et courgettes du Québec, et vous contribuez instantanément à augmenter le côté écolo de votre BBQ!

Vous avez prévu servir un verre à vos invités afin d’agrémenter le repas ? Proposez-leur une des nombreuses bières de microbrasserie du Québec (et pourquoi pas l’une de votre région!); en plus de leur faire découvrir des artisans d’ici, vous mettrez à profit vos talents accord mets-bières. Santé!

5- Optez pour un BBQ de qualité

À moins de vous mettre à l’énergie solaire ou à l’électricité, la grande majorité des BBQ au Québec sont soit au gaz, soit au charbon, et dans les deux cas, leur utilisation génère des émissions de gaz à effet de serre.

Ainsi, la meilleure façon de limiter l’empreinte environnementale de votre BBQ est de le choisir judicieusement et de miser sur la qualité de ses composantes. Un BBQ de bonne qualité, jumelé à un entretien régulier, peut être utilisé pendant plus de 10 ans [4], et ainsi retarder le moment où vous aurez à le remplacer.

Afin d’accroître le niveau écolo de votre BBQ, vous pouvez également considérer un BBQ usagé, ce qui évitera de produire de nouvelles ressources.

*BONUS!* 6- Lancez le défi à vos proches de se déplacer en transport actif

En les invitant à faire du vélo, du patin à roues alignées ou de la course pour se déplacer jusqu’à votre BBQ.

Je vous souhaite de nombreux BBQ écolos, et surtout, d’avoir du plaisir entre famille et amis.

Bon BBQ!

[1] http://www.fao.org/resources/infographics/infographics-details/fr/c/382090/

[2] http://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Regions/chaudiereappalaches/journalvisionagricole/Pages/achatlocal.aspx

[3] http://nutritionnisteurbain.ca/actualite/celebrer-les-aliments-du-quebec-tous-les-jours-2/

[4] https://ici.radio-canada.ca/actualite/v2/lepicerie/niveau2_2885.shtml

Source : Blogue IGA



Conseiller en développement durable

Dominique Cyr

Passionné du développement durable, amateur des aliments du Québec, amoureux de la Gaspésie, fan (ou fou!) du vermicompostage, il fait de sa priorité de tous les jours le bonheur au travail!

Voir tous les articles...


Partagez vos commentaires



Sur le même thème :


Contactez-nous

Tous les Jours / Jour de la Terre

5818, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1T3 Canada

Téléphone : (514) 728-0116
Sans frais : 1 800 424-8758
Télécopieur : (514) 303-0248
Courriel: info@jourdelaterre.org