Blogue et nouvelles

Gestion des matières résiduelles

Image 1

Quelques astuces pour bien gérer ses bacs en hiver

2 février 2021 | Par Thiaba Sène
Gestion des matières résiduellesTrucs et astuces

Et voilà, on y est … l’hiver est là !

Entre les sports d’hiver, les soirées autour de la cheminée et les grandes tasses de chocolat fumantes et remplies de guimauve, il faut aussi penser à bien prendre soin de ses bacs de matières résiduelles. Eh oui, eux aussi doivent faire face à l’hiver canadien et nous savons tous à quel point il peut être rude.

Alors, pourquoi est-ce si important de prendre soin de son/ses bac (s) en hiver ?

Pour votre santé, et celle de votre bac !

En hiver, ça gèle et on le sent tous. Ainsi, il arrive que lorsque le bac n’est pas bien fermé ou qu’il déborde, la neige peut s’y infiltrer pour y fondre (s’il fait moins froid) et/ou y geler (s’il fait plus froid). Dès lors, cela entraine le fait que les matières résiduelles se collent aux parois du bac (surtout pour le bac brun) ou encore elles restent emprisonnées dans la glace qui s’est formée au fond du bac. Et on se le dit franchement, nous avons tous horreur que notre bac qui est censé être totalement vide après le passage du chauffeur, ne le soit pas en réalité parce que des matières sont restées prises dans la glace.

Cette accumulation de glace dans le bac peut également l’alourdir et vous obliger à porter un bac lourd au chemin lors de la journée de collecte d’autant plus que pendant l’hiver en général, les collectes de matières organiques spécifiquement sont moins fréquentes. Cela peut endommager le bac comme cela peut avoir un effet négatif sur votre dos à force de pousser des charges lourdes mais aussi celui du collecteur qui soulève lui-même les bacs.

Image 2

Quelques astuces et conseils pratiques

Pas toujours facile de savoir comment s’y prendre pour vraiment bien gérer ses bacs en hiver. Pour rendre la tâche plus facile pour vous, voici quelques conseils pour vous accompagner qui sont particulièrement facile à mettre en place :

• Veillez toujours à bien rabattre les couvercles de vos bacs extérieurs et c’est valable pour le recyclage, le bac brun et les déchets ;
• Si possible, assurez-vous d’entreposer vos bacs à des endroits couverts ; Sinon déneigez régulièrement votre bac. En cas de pluie suivie de gel, veillez notamment à déneiger sous votre bac car les roues des bacs peuvent être prises dans la glace et se briser lorsqu’on tente de le bouger.
Les jours de collecte, assurez-vous que votre bac soit au chemin, qu’il soit bien positionné comme conseillé par votre municipalité et que le couvercle soit facile à ouvrir pour le chauffeur (surtout en journée de grand froid) ;
Pour le bac brun précisément, utilisez un grand sac en papier brun et le disposer dans votre bac avant de déposer les matières organiques ;
Vous pouvez aussi tapisser le fond de votre bac brun d’un morceau de carton et envelopper les matières organiques dans du papier journal ou des petits sacs en papier avant de le mettre au bac. Cela va à la fois absorber l’humidité, éviter le plus possible le contact entre les matières et les parois et faciliter le transfert des matières dans le camion lors de la levée ;
• Vous pouvez, si possible, congeler vos matières organiques avant de les mettre dans le bac brun le jour de la collecte et éviter au maximum de mettre des résidus liquides dans votre bac brun ;
• Après la collecte de votre bac, assurez-vous qu’il a été bien vidé à défaut de quoi il faudra prendre plus de précautions pour les prochaines fois ;
Assurez-vous de bien faire le tri de vos matières précisément pour que les matières organiques compostables et humides ne se retrouvent pas dans le bac à déchets ;
Vous pouvez également rincer vos bacs, en hiver comme en été, avec du savon s’il le faut ou de l’eau et du vinaigre dans le but de prévenir les odeurs et les bacs trop sales comme vous pouvez utiliser du bicarbonate de soude en solution liquide ou juste en saupoudrer dans le bac brun ou le bac à déchets ;

Image 3

Pendant que vous êtes en train de vous instruire sur la bonne gestion de votre bac, petit rappel : selon la localité, les sacs biodégradables ou compostables ne sont pas acceptés dans le bac brun. selon la localité, le sac biodégradable ou compostable, n’est pas accepté dans le bac brun.Aussi, n’oubliez pas de mettre les cendres chaudes de vos belles soirées autour de la cheminée dans un récipient en métal jusqu’à ce qu’elles refroidissent avant de les disposer dans votre bac brun. Et garder à l’esprit que ces mêmes cendres peuvent aussi être utilisées comme fertilisants pour votre beau jardin.

Dernière petite chose mais pas des moindre, n’oubliez pas de bien vous laver les mains avec du savon de préférence ou du gel hydroalcoolique après chaque contact avec votre/vos bac (s) de matières résiduelles.

Je vous souhaite à vous, et à vos bacs bien entretenus, une excellente saison hivernale !



Coordonnatrice — Gestion des Matières Résiduelles

Thiaba Sène

Passionnée par l’environnement et tout ce qui y touche, Thiaba s’attache à trouver et proposer des alternatives simples et durables de manière à apporter sa pierre à l’édifice du développement durable. Plus qu’un devoir mais une raison d’être surtout quand elle revêt sa casquette d’entrepreneure sociale. Et pendant ses temps libres, elle aime bien faire du bénévolat, se plonger dans la lecture ou le dessin ou encore attiser son penchant pour les gourmandises en attendant d’en découvrir encore plus sur les belles et grandes régions qui l’entourent.

Voir tous les articles...

Sur le même thème :


Contactez-nous

Tous les Jours / Jour de la Terre

5818, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1T3 Canada

Téléphone : (514) 728-0116
Sans frais : 1 800 424-8758
Télécopieur : (514) 303-0248
Courriel: info@jourdelaterre.org