Blogue et nouvelles

Trucs et astuces

IMG_8163

Réduire l’empreinte écologique de son chat : c’est possible!

20 mai 2020 | Par Myriam Charconnet
Trucs et astuces

Ceux qui me connaissent le savent : j’ai une passion pour les chats ! Cet animal me fascine, et c’est tout naturellement que j’ai fait rentrer dans ma vie une petite minette du nom de Nucky, il y a bientôt 3 ans. Vous allez voir, elle va être la star de ce billet.
Nombreux sont ceux qui pointent du doigt le fait qu’avoir un chat, ce n’est pas très écologique, notamment parce que cela crée de nombreux déchets mais aussi amène différents achats. Est-ce qu’il est possible de remédier à cela et de réduire l’empreinte écologique de son chat ?
Spoiler alert : la réponse est oui!
 
Les jouets insolites et surtout faits maison
Quand on accueille chez soi un nouveau compagnon à poils, on veut lui mettre des jouets à sa disposition. C’est normal, je l’ai fait moi aussi. Mais à mesure que l’on apprend à connaître son nouveau compagnon, on découvre que celui-ci aime jouer avec… Des choses simples, et imprévisibles!
 
Chez-nous, tout y passe : les petits morceaux de cordelettes récupéré d’anciens emballages de Noël, des pompons récupérés d’anciens chaussons, des bouchons, des élastiques… Nucky est parfois pleine de surprises!
Attention toutefois de vous assurer que ces jouets issus de la récupération d’autres objets de votre vie ne soient pas dangereux pour votre animal. Toujours garder un œil sur lui, comme un enfant!
 
IMG_0917
 
La litière, le sujet délicat
On va se le dire tout de suite : si votre chat peut sortir, c’est le best, il fait ainsi ses besoins dehors, c’est 100% naturel et ça ne créé pas de déchets.
Si comme moi vous avez un chat d’intérieur, les choses se compliquent.
 
Pour ma part, j’ai toujours voulu privilégier une litière à la composition la plus propre possible tant pour l’environnement que pour la santé de mon chat.
Plusieurs litières ont des composants qui peuvent être néfaste pour notre planète mais aussi pour notre compagnon à quatre pattes.
 
Chez-nous, notre litière est compostable, mais notez toutefois que vous dans de nombreuses municipalités, vous ne pouvez pas la mélanger avec votre compost traditionnel et le compost contenant de la litière ne peut pas être utilisé sur votre potager car les excréments de chats peuvent contenir des bactéries toxiques.
Autre point important à souligner : ne jeter pas votre litière dans les toilettes, vous risquez de contaminer les eaux.
 
Donc si tout comme moi vous vivez en appartement et que vous ne pouvez pas vous créer un compost spécial au fin fond de votre jardin, le meilleur serait de se tourner vers d’autres alternatives puisque le sort de votre litière est de finir dans les déchets et ensuite en enfouissement.
 
Il est possible de réaliser sa propre litière pour son chat. Je ne me suis pour ma part pas encore lancée dans l’aventure, mais c’est une bonne alternative écologique sans aucun doute!
 
IMG_0919
 
Dormir, se percher et se cacher à partir de matériaux récupérés
Quand il s’agit de créer des lieux de repos ou des perchoirs pour votre compagnon préféré, c’est le temps de laisser aller votre imagination!
 
Carton, griffoir détourné en perchoir (oui oui c’est possible), coussin acheté seconde main pour relaxer au soleil à côté de la fenêtre, un de vos vieux pull… Votre chat aime les choses simples!
 
Le tout est dans le lieu où vous lui installez ses affaires. N’oubliez pas qu’un chat aime se percher et avoir des endroits où il peut être vraiment tranquille.
 
Montage_Nucky-1_1Montage_Nucky-1_2
 
Devenez le chef cuisinier de votre chat!
Certaines personnes préfèrent cuisiner eux-mêmes pour leur chat afin d’éviter de produire des déchets supplémentaires avec les emballages de nourriture.
Je ne peux pas le faire avec mon chat qui a un régime particulier mais sachez que si vous désirez cuisiner pour minou, il vous faut faire bien attention en préparant sa nourriture.
 
Des conseils existent sur internet afin de vous aider à préparer le meilleur des repas à minou, mais prenez surtout le temps d’en discuter avec votre vétérinaire afin d’être sûr de donner le meilleur à votre chat.
 
Sinon, à quand la vente de croquettes en vrac ?
 
 
Vous l’aurez compris, plusieurs actions sont possibles pour réduire l’empreinte écologique de son chat sur l’environnement. L’essentiel est de toujours s’assurer que les besoins de votre compagnon à poils soient bien respectés afin que ce dernier vive le plus longtemps possible, en bonne santé.



Chargée de communication - campagne média

Myriam Charconnet

Passionnée par la faune et les grands espaces, Myriam a la protection de l’environnement à cœur, ce qui l’a poussée à orienter sa carrière dans ce secteur. Fortement engagée pour la cause animale, elle est impliquée au sein de différentes associations et refuges. Toujours avide de découvertes, elle aime voyager, lire, courir les expositions photos mais aussi les événements musicaux et… manger du chocolat !

Voir tous les articles...

Sur le même thème :


Contactez-nous

Tous les Jours / Jour de la Terre

5818, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1T3 Canada

Téléphone : (514) 728-0116
Sans frais : 1 800 424-8758
Télécopieur : (514) 303-0248
Courriel: info@jourdelaterre.org