Blogue et nouvelles

À ne pas manquer

jour_de_la_terre_quebec_blogue_comment_mes_fetes_sont_devenues_ecoresponsables_sophie_turri_couverture

Comment mes Fêtes sont devenues écoresponsables

5 décembre 2019 | Par Sophie Turri
À ne pas manquerTrucs et astuces

Pendant des années, mon Noël consistait en des piles de cadeaux sous le sapin, des repas pas mal carnés avec des restes qui duraient pendant plusieurs jours, un sapin enguirlandé (jusqu’à ce que le chat passe par là) et de beaux moments de partage en famille. Rien de très original en somme. Mais alors, pourquoi j’ai décidé de changer ? Et surtout, comment je l’ai fait tout en gardant la magie de Noël ?

Après les réjouissances, place au moment moins fun : poubelles remplies de papiers cadeaux, de plastique et de restes alimentaires, cadeaux qui finissaient souvent dans un coin ou au fond d’un placard, boules de sapin brisées, à racheter l’année suivante. Magie de Noël vous dîtes ? Pour la planète, loin de là ! J’ai donc chercher à trouver des solutions pour garder les bons souvenirs intacts, mais la planète aussi !

Oui aux cadeaux, mais autrement !

jour_de_la_terre_france_blog_comment_mes_fetes_sont_devenues_ecoresponsables_sophie_turri5

Pour un Noël respectueux de l’environnement, je privilégie dorénavant les achats suivants :

  • du seconde main ou faits-maison
  • des cadeaux immatériels, des expériences, des lettres d’amour
  • des produits locaux, qui mettent en avant le travail de nos artistes et artisans.

Par d’exemple, cette année, je prévois de faire un don pour une association choisie par mes proches, d’offrir un cours de cuisine ou encore des vêtements de naissance seconde main.

Pour les cadeaux tangibles se posent alors la question de l’emballage. Et quelle belle découverte que les furoshikis pour de magnifiques emballages réutilisables et sans plastique ! Pour en savoir plus sur cette technique de tradition japonaise, je vous invite à lire l’article d’Écoconso, qui vous présente différentes techniques de furoshikis pour des emballages créatifs, colorés, uniques… et écolos ! Rien que ça !

Je n’oublie également pas de télécharger les cartes de voeux animées du Jour de la Terre pour envoyer à ma famille, mes amis, collègues. Leurs beaux visuels sont toujours un franc succès et elles permettent de participer à la plantation d’arbres dans le cadre du programme Demain la forêt – Ville de Québec

Une décoration réutilisable

jour_de_la_terre_france_blog_comment_mes_fetes_sont_devenues_ecoresponsables_sophie_turri2

Vous avez sans doute déjà entendu les interminables débats entre sapin naturel ou artificiel.Sinon, vous pouvez relire une synthèse sur les avantages et inconvénients de ses sapins pour vous aider à faire votre choix.

De mon côté, j’ai décidé de contourner le problème : j’ai fait l’achat d’un sapin en bois réutilisable, mais vous pouvez également vous doter d’un sapin en carton réutilisable, comme le fait les bureaux du Jour de la Terre depuis plusieurs années, ou encore décorer une belle plante déjà présente chez vous.

jour_de_la_terre_france_blog_comment_mes_fetes_sont_devenues_ecoresponsables_sophie_turri4

Concernant la décoration, on favorise l’utilisation d’éléments naturels : quoi de plus joli que des pommes de pin, des feuilles séchées et des branches cassées pour donner un esprit de Noël à vos pièces, sans coût financier et environnemental ? C’est également une occasion pour révéler son esprit créatif (ou se faire une raison, et déléguer cette tâche aux plus petits, toujours bien inspirés) !

Le repas de Noël

jour_de_la_terre_france_blog_comment_mes_fetes_sont_devenues_ecoresponsables_sophie_turri3

Le plus gros écueil à éviter, c’est très certainement le gaspillage alimentaire !

En amont, l’idéal est d’établir un planning avec le nombre de personnes, les quantités nécessaires, de croiser les mêmes produits pour plusieurs recettes… (pour la plus grande joie des amoureux des listes comme moi !). Cela permet d’éviter le gaspillage, mais aussi de s’organiser à l’avance pour faciliter des courses en vrac. Comme le reste de l’année, je privilégie des produits locaux, de saison et peu carnés.
Le jour même, n’hésitez pas à demander à votre entourage d’apporter des contenants pour repartir avec les quelques restes. De quoi se régaler le lendemain et faire durer la magie de Noël ! Pour plus d’astuces anti-gaspi, je vous recommande de lire la série d’articles de blog d’Édith, experte anti-gaspillage À vos frigos.

J’espère que ces quelques pistes pour un Noël entre traditions et nouveautés vous inspireront. Je vous souhaite de très joyeuses Fêtes écoresponsables à tous !



Stratège numérique

Sophie Turri

Convaincue de l’importance de la mobilisation citoyenne et de la sensibilisation, Sophie est très engagée dans les actions locales de sa ville. Le reste du temps, vous la trouverez en train de débattre, ou le nez dans un livre (pour préparer ses prochains arguments !). Montréalaise de cœur, elle aime déambuler dans les rues et dénicher de nouveaux restaurants ou cafés cozy.

Voir tous les articles...


Partagez vos commentaires





Sur le même thème :


Contactez-nous

Tous les Jours / Jour de la Terre

5818, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1T3 Canada

Téléphone : (514) 728-0116
Sans frais : 1 800 424-8758
Télécopieur : (514) 303-0248
Courriel: info@jourdelaterre.org