Blog et nouvelles

Non classé

Blogue_FR_article_CCPM_16_vieux_vetements_association

Je donne mes vêtements à une association

16 avril 2018 | Par Julien Vidal
Non classé
  • ​JE FAIS LE TRI DANS MES ARMOIRES
  • JE CONTRIBUE À LA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE DES PLUS EXCLUS
  • JE PARTICIPE AU RECYCLAGE DU TEXTILE
  • JE RÉDUIS MON EMPREINTE CARBONE

 

On a beau prendre soin de ses affaires, au bout d’un moment les choses s’abiment, s’usent, se cassent. Alors on répare, on rafistole mais c’est pas toujours évident de faire des miracles. C’est tout particulièrement le cas avec les vêtements qui ont une durée de vie assez courte.

Une tâche tenace, un trou ou tout simplement le vêtement qui s’use à force d’être porté. Et quand on ne peut vraiment plus mettre son pantalon préféré parce que c’est vraiment trop la honte, qu’est-ce qu’on fait? On le jette à la poubelle?

Et c’est comme ça que les français jettent des centaines de milliers de tonnes de vêtements qui finiront soit incinérés, soit enterrés. Et pourtant, nous pouvons donner une seconde vie à nos vêtements et pas mal de moyens sont à notre disposition mais malheureusement, pas plus d’1/4 sont vraiment recyclés.

Que ça soit pour être revendus sur le marché de l’occasion, pour être transformés en chiffon ou pour faire de l’isolant pour les futures constructions, il y a plein de possibilité de réutiliser de vieilles fringues et ainsi de réduire considérablement son empreinte carbone et la taille de nos poubelles.

Et pour les vêtements encore en bon état, il y a tout un tas d’initiatives atypiques, comme la Cravate Solidaire par exemple, qui met à disposition des tenues professionnelles à des personnes en réinsertion. Mais vous pouvez aussi organiser un « open dressing » avec des amis! Chacun ramène des fringues en bon état qu’il ne veut plus et c’est parti pour les échanges.

Moi ça fait pas mal de temps déjà que je donne mes vêtements à des associations. Quand ils sont vraiment trop vieux, je les donne au Relais mais s’ils sont encore en bon état, alors je les laisse à Emmaüs ou au Secours Populaire. Aux Philippines, on avait même organisé une séance d’open dressing entre les volontaires sur le départ et ceux qui arrivaient. Une bonne occasion de faire le vide dans ses armoires et ses sacs à dos et de permettre à d’autres de porter des vêtements dont on se lasse.

À vous de jouer maintenant, jetez un coup d’oeil dans vos armoires pour voir si vous n’auriez pas quelques habits à donner. Si vous ne les avez pas porté depuis 6 mois, ça veut certainement dire que quelqu’un d’autre en ferait meilleur usage.

– Les liens intéressants –

« Recycler ses vieux vêtements, un quart seulement sont collectés »

Des idées pour donner ses vieux vêtements

Le Relais, pour recycler ses vêtements

Le site de la Cravate Solidaire

Retrouvez l’article original sur le site de Ça Commence Par Moi.



Le fondateur et porteur du projet "Ca Commence Par Moi"

Julien Vidal

Après des études de droit et politique international, un master en gestion de l'humanitaire, puis plusieurs années de voyages humanitaires, Julien est de retour en France. Cherchant à trouver sa place dans une société jamais connu en tant qu'adulte, Julien profite de cette opportunité de "repartir" à zéro pour questionner chacune des décisions qu'il prend au quotidien pour pouvoir vraiment comprendre et s'approprier ses faits et gestes plutôt que de suivre une tendance qu'il ne maitrise pas.

Voir tous les articles...



Sur le même thème :