Blog et nouvelles

Non classé

Blogue_FR_article_CCPM_4_ressourcerie

J’achète des objets d’occasion à la ressourcerie

4 avril 2018 | Par Julien Vidal
Non classé
  • ​REVALORISER SES OBJETS EN LES DONNANT AU LIEU DE LES JETER
  • REDYNAMISER LE TRAVAIL LOCAL DES PLUS EXCLUS
  • RÉDUIRE VOTRE IMPACT CARBONE EN ACHETANT DES PRODUITS D’OCCASION

Quand on s’installe, et c’est mon cas, on tombe rapidement dans la spirale infernale de la consommation en série. En même temps, rien de plus normal, il faut se sentir bien chez soi et donc acheter les choses qui nous permettront de cuisiner, nous laver, nous divertir, nettoyer l’appartement, ranger son linge et j’en passe! Bref, qu’est-ce qu’on fait?

Pour être honnête avec vous, j’ai de la chance car je n’ai pas de voiture et les grandes surfaces les plus proches sont assez éloignées donc il m’a fallu trouver une parade pour réussir à m’installer confortablement, sans devoir prendre les transports en commun pendant des heures. J’ai d’autant plus de chance qu’à quelques centaines de mètres de mon boulot, il y a un lieu extraordinaire qui a exactement la solution à tous mes besoins: LA RESSOURCERIE.

Qu’est-ce-que c’est une ressourcerie? C’est un endroit qui récupère, grâce aux dons ou à des liens privilégiés avec les décharges, des objets anciens, abimés ou défectueux. La plupart du temps, ce sont des personnes éloignées de l’emploi qui y travaillent. Et on y trouve, à très bas prix, les objets auxquels on a redonné une seconde vie grâce à un bon coup de chiffon, de lavage ou même de tournevis.

Et voilà, grâce à une toute petite adaptation de ses réflexes de consommation, on peut acheter sans impacter la planète (avec les déchets et la production de nouveaux biens) mais également redynamiser une vie de quartier en créant des emplois particulièrement nécessaires.

En plus, c’est bon pour nos portes-monnaie et ça nous permets surtout de nous adonner à un des plus génial des petits plaisirs, celui de chiner, de fouiner, de fouiller les armoires, les penderies et les boites à la recherche d’un objet qui n’attends que nous pour commencer une seconde vie et qui a souvent bien plus de cachet qu’un même produit qu’on aurait acheté neuf!

A vous de jouer et vous l’aurez compris, Emmaûs et ressourceries, même combat donc nous aurions tort de nous en priver.

– Les liens intéressants –

Le liens vers « ma » ressourcerie situées aux Grands Voisins.

donner et acheter à Emmaüs?

Plus d’infos sur les Ressourceries et une carte de France pour les localiser.

Enfin, donnons.org pour échanger des objets gratuitement.

Retrouvez l’article original sur le site de Ça Commence Par Moi.



Le fondateur et porteur du projet "Ca Commence Par Moi"

Julien Vidal

Après des études de droit et politique international, un master en gestion de l'humanitaire, puis plusieurs années de voyages humanitaires, Julien est de retour en France. Cherchant à trouver sa place dans une société jamais connu en tant qu'adulte, Julien profite de cette opportunité de "repartir" à zéro pour questionner chacune des décisions qu'il prend au quotidien pour pouvoir vraiment comprendre et s'approprier ses faits et gestes plutôt que de suivre une tendance qu'il ne maitrise pas.

Voir tous les articles...


Partagez vos commentaires





Sur le même thème :